Ecosia plus écologique que Google ?

Pour les non initiés, Ecosia est un moteur de recherche [1] qui plante des arbres à chaque fois que tu fais une recherche. En théorie ça semble être une super idée mais on va voir que la démarche est très contradictoire…

Mais où sont plantés les arbres ?

Malheureusement ECOSIA plante des arbres là où il y a pas de problèmes de pollution. En effet prenons une carte de franceinfo (carte ci dessous) montrant les zones les plus pollués en termes de CO2. On peut aisément constater que les pays les plus pollués sont la Chine, l’Arabie Saoudite, etc. Cependant ECOSIA plante des arbres au Burkina Faso, Madagascar, Indonésie, en Tanzanie et même au Pérou [2] qui semblent être tous des pays très peu victimes des industries polluantes en CO2.

Mais alors pourquoi ne pas réduire la pollution de pays pollueurs ? Le CO2 est une problématique mondiale et pas une problématique locale ? Quand bien même car Ecosia est lui aussi un pollueur !

Ecosia plus pollueur que Google ?

ECOSIA est un moteur de rechercher et donc CHAQUE RECHERCHE génère du CO2, Et oui une recherche sur internet ça pollue ! A une époque on disait même qu’une recherche sur google était équivalent à l’énergie nécessaire pour chauffer une tasse de café. Donc comparons l’impact écologique de Google et Ecosia grâce au site “rankabrand” [3]:

On peut voir que Google a la note de « C ». Un résultat peu étonnant puisque dans leur rapport annuel [4] on peut constater qu’ils ont réduit de 50% les dépenses énergétiques de leur data center et qu’ils sont alimentés à 100% par des énergies renouvelables (voire plus de 100% [5]).

Ecosia, quant à eux, utilise Bing pour afficher les résultats de recherche et Yahoo pour les publicités [1] ils ont respectivement la note de « D » et « F ». Un résultat normal étant donné que « Yahoo » et « Bing » restent assez flous autour de ces problématiques.

[EDIT – 19/02/2019] GreenPeace a fait une étude similaire donnant des résultats sensiblement similaires, dans le cadre de leur campagne « ClickGreen » (source : http://www.clickclean.org/france/fr/). Plus de détails en vidéo ici : « Comment réduire son impact sur internet ?« 

Donc une recherche avec Ecosia semble plus polluante qu’une recherche Google !!!

Mais comme tu le sais, pour moins polluer, on peut COMPENSER (voir vidéo : L’ECOLOGIE est elle POLLUANTE ?). Mais la compensation est sensée être le dernier recours ! Pas la solution pour continuer à polluer.

Illustration de Spihc

Donc Ecosia compense mais comment ?

Ecosia compense mais…

Le reste à compenser de Ecosia est de l’ordre de 0.7g de CO2 par recherche [6] ils vont le compenser en investissant dans des projets de développement durable grâce à www.MyClimate.fr. Ce site ira, par exemple, financer des projets de déploiement de fours solaires à Madagascar.

Et c’est la que ça coince ! Ecosia joue sur « la corde sensible », les fours de Madagascar ne sont pas connus pour être polluants ! Donc au lieu d’aller trouver des solutions pour dépolluer des zones qui n’ont aucun problème de pollution, il faudrait peut être essayer d’arrêter de polluer à la source non ?

Par exemple, plutôt que de jouer les moralisateurs, ils pourraient se servir de l’argent pour faire des investissements dans de vrais projets de réduction de pollution.

Mais est ce que ça sert de planter des arbres ?

Enfin, l’argument majeur « est le fait qu’ils plantent des arbres ». Cependant un arbre ça ne fait pas disparaître le CO2, ça le stock ! De plus une récente étude de l’institut de recherche de Potsdam en Allemagne [7] nous le dit clairement, la solution n’est pas de planter des arbres, c’est de MOINS polluer.

Voilà si tu as besoin d’éclaircissements, si tu n’es pas d’accord ou si tu connais des moteurs de recherche vraiment responsables retrouve-moi sur YouTube, sur Facebook ou Twitter pour venir en discuter.

Sources :

[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Ecosia#Fonctionnement

[2] https://ecosia.zendesk.com/hc/fr/articles/201657951-O%C3%B9-se-situent-exactement-les-arbres-qui-sont-plant%C3%A9s-

[3] https://rankabrand.org/online

[4] https://environment.google/projects/environmental-report-2017/

[5] https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/google-achete-plus-energie-renouvelable-qu-en-consomme-n73123.html

[6] https://blog.ecosia.org

[7] https://www.pik-potsdam.de/news/press-releases/climate-stabilization-planting-trees-cannot-replace-cutting-co2-emissions

Pour aller plus loin :

24 Comments

  1. Je tenais juste à ce que tu mettes à jour cette article car Ecosia a construit son propre champs de panneaux solaire et donc fonctionne à l’énergie renouvelable. Ecosia permet aussi d’améliorer les conditions de vie des populations locales.

  2. bonjour , peut etre par le stockage d energie ??? , aujourd hui on sait faire , sinon vous n auriez pas d enerie pour faire vos reherches la nuit .
    Et YAHOU est en « E » et pas en « F » sur le tableau , pourquoi?
    Merci

    • Bonjour, malheureusement non on ne sait pas vraiment stocker l’énergie aujourd’hui, sinon il n’y aurait plus de problème à utiliser les énergies renouvelables !
      Il faut que je vérifie, merci, mais l’article mérite une mise à jour car Ecosia ne travaille plus avec Yahoo, et Bing n’a que 44%

    • Bonjour, malheureusement non on ne sait pas vraiment stocker l’énergie aujourd’hui, sinon il n’y aurait plus de problème à utiliser les énergies renouvelables !
      Il faut que je vérifie, merci, mais l’article mérite une mise à jour car Ecosia ne travaille plus avec Yahoo, et Bing n’a que 44% d’énergie renouvelable (encore pire que ce qu’on peut lire sur rankabrand)

  3. bonjour, je suis d’accord que ce n’est pas logique de planter des arbres la ou il y a le moins de pollution mais il faut aussi savoir que c’est ces zones là qui sont déforestée pour l’industrie…

    • Complètement d’accord ! Mais du coup c’est en partie grâce à la publicité que ces zones sont deforestés, donc n’est il pas contradictoire de vendre des pubs pour planter des arbres ?

  4. Les bras m’en tombent….
    Bien sûr que si des serveurs peuvent être alimentés par une énergie renouvelable, suffit juste de comprendre ce que cela signifie. A moins de brancher son compteur électrique directement sur une éolienne ou un panneau solaire, l’énergie que l’on reçoit via le réseau on ne peut pas déterminer son origine: on peut être abonné 100% et recevoir de l’électricité made in nucléaire. Mais c’est le fournisseur « vert » qui reçoit votre argent et investit dans du renouvelable pour que dans ce que l’on appelle le « mix énergétique » il y ait de + en + de vert et moins de charbon / nucléaire…

    Deuxio.
    Jusqu’à preuve du contraire, la matière on ne l’a détruit jamais, on la transforme, donc le CO² de l’airon ne peut pas le supprimer, juste effectivement le transformer, en bois par exemple, via un arbre. Et un arbre, tant qu’on ne le brûle pas, il le garde le C du CO², et ce pendant toute sa vie (dizaines / centaines d’années). Par ailleurs les forêts ont d’autres vertus: stabilisation des sols, biodiversité, protection du vent etc….

    Je ne sais pas quoi penser d’Ecosia mais je sais quoi penser de vous….

    • Je vous invite à lire mon article sur les arbres et le réchauffement climatique. Et si si on peut supprimer de la pollution sans compenser, en éviter d’utiliser des moyens polluants !
      Et évidemment si l’arbre ne meurt pas, toute mon analyse n’a aucun sens ! Laissez moi au moins le bénéfice du doute avant de juger aussi attivement !

  5. mes les arbres ne stocke pas le C02 il le consomme par une petit formule physique
    6 CO2 + 6 H2O + énergie lumineuse → C6H12O6 (glucose) + 6 O2

    se processus se nomme la photosynthèses merci de me repondre

    • Oui oui, je vous invite à aller jeter un œil à l’article concernant les arbres et le réchauffement climatique, je serais ravis d’échanger à ce sujet après que vous ayez pris connaissance de mes recherches

  6. Avec le nombre de données personnelles qu’ils stockent dans leurs datacenter, google doit bien être le plus polluant…

    • Ecosia doive forcément faire la même chose et en plus en moins optimisé ! De plus il faut compter la pollution « par recherche » et non pas au global. Oui une maison avec 4 personnes pollue plus qu’une maison avec une personne seule, cependant si on fait le calcul par personne, la personne seule pollue plus 🙂

  7. Consommons moins, je suis d’accord, commençons par ne pas saturer les datacenter d’articles mal rédigés sans aucune rigueur scientifique.
    1 – Ne pas confondre, pollution, par exemple avec les particules fines, qui se concentrent et polluent localement responsables des fameux pics de pollution et réchauffement lié aux gazs à effet de serre qui est un mécanisme planétaire. Le réchauffement ne se concentre pas, n’est pas plus intense dans les zones pollués (les pôles sont par exemple les écosystèmes les plus affectés, t’y vois une activité humaine intense ?). Bref, tes arbres tu les plantes ou tu veux, ça ne change rien au réchauffement climatique. Donc autant le faire dans des régions qui ont connu une forte déforestation, pour retrouver un état naturel, reconstruire des écosystème.
    2 – Deuxième point, Google pollue moins que Yahoo et Bing… Chiffres… pardon Lettres à l’appuie. Et là tu nous balance enfin un chiffre, écosia compense pour chaque recherche 0.7 g de CO2. Mais combien consomme une recherche chez eux, chez Google ? Là on aurait pu avoir quelque chose à dire, et peut-être qu’on pourrait critiquer la démarche d’Ecosia. Mais tu nous apporte que de l’abstrait… de la poudre aux yeux.
    3 – Les arbres ne stockent pas le CO2, ils le transforment. Oui t’as rédigé un autre article, oui je l’ai lu, il est du même acabit, tu ne sais pas de quoi tu parles. Reconnais déjà que t’as formulation est fausse avant de faire la pub pour ton site et nous demander de te faire confiance, de ne pas te juger trop vite. Un arbre en pleine croissance absorbe plus de CO2, le carbone contenu dans un arbre en fin de vie n’est pas totalement converti en CO2 pendant sa décomposition, de plus il va servir de terreau à la pousse de nouveaux arbres qui en plein croissance absorberons à leur tour du CO2. Et enfin renseigne toi sur la formation du pétrole, charbon, gaz naturel, et tu verras que non, le carbone ne va pas forcément être rejeté dans l’atmosphère à sa mort.
    4 – Il faut moins consommer, pas compenser… On peut pas faire les deux ?
    5 – Les datacenter ne peuvent pas être alimentés par des panneaux solaires, sinon ils ne fonctionneraient pas de nuit. Mais… T’es sérieux ? Renseigne toi un minimum…
    Bon, entre grosses bétises, et beaucoup de vents, au final, j’en sais rien si Ecosia a vraiment un bilan positif, mais c’est clairement pas tes « arguments » qui vont me convaincre du contraire. Au moins j’ai l’honnêteté de le reconnaître, et je ne vais pas polluer internet d’un article moralisateurs qui croit détenir la vérité.

    • C’est compliqué, il y a là un échange qui met en relief cet état d’esprit de débat stérile qui nous rapproche d’une agressivité entretenue un peu plus chaque jour. Ce même carburant est bien présent, sans apporter de réelles solutions, il est temps de laisser la parole à dame nature, nous allons l’entendre, mais avec quelle langue?
      @+Thierry

  8. C’est compliqué, il y a là un échange qui met en relief cet état d’esprit de débat stérile qui nous rapproche d’une agressivité entretenue un peu plus chaque jour. Ce même carburant est bien présent, sans apporter de réelles solutions, il est temps de laisser la parole à dame nature, nous allons l’entendre, mais avec quelle langue?
    @+Thierry

  9. Coucou, je crois que tout a été dit ou presque, je tenais juste à préciser quelques trucs sur les fours de Madagascar puisque j’ai eu la chance d’en parler cette année en cours (je suis en bac +2 géographie donc je fais confiance à ma prof) : le problème n’est pas tant le four lui-même, mais son alimentation. En effet, beaucoup d’habitants utilisent des fours à bois qui nécessitent que l’on prenne du bois dans la mangrove pour les faire fonctionner. Cela engendre donc un problème de déforestation qu’il est possible de limiter voire supprimer, d’où les investissements pour les fours à Madagascar :3
    Bonne continuation !

    • Merci beaucoup pour cette précision ! C’est typiquement le genre de prise de recul dont on a besoin. As tu un ordre d’idée de l’économie d’arbre qui est faite ?

  10. Vraiment 100% d’accord avec « Des Bunkers »
    Ton argument sur datacenter ne peuvent pas être alimentés par des panneaux solaires, sinon ils ne fonctionneraient pas de nuit ne pas sérieux

    • C’est hyper bizarre comme réponse, vous pensez vraiment qu’ils ont des batteries ? Au mieux il rachète du charbon la nuit, sans compter que les serveurs ne sont clairement pas dans leur locaux puisque c’est bing qui fait les recherches. Au mieux c’est de la compensation carbone !

Laisser un commentaire