Se faire livrer malgré le confinement

Depuis quelques semaines je me demande s’il est vraiment sage de se faire livrer en plein confinement, plutôt que d’aller acheter soi-même ce dont nous avons besoin. En effet un ami préfère se faire livrer à manger et respecter le confinement alors que moi je préfère aller faire mes courses avec une attestation. Mon but : éviter au livreur de ne pas respecter le confinement car on a notamment pu lire le type de témoignage comme le Tweet ci dessous.

Mais alors qui a raison ? C’est ce que nous allons voir dans cet article, sinon tu peux aussi voir directement la vidéo ci dessous.

Les nombreux avantages de la livraison à domicile en confinement

Tout d’abord grâce à la livraison, nous appliquons la règle de base qui est “je ne sors pas de chez moi”, mais d’autres sortent à notre place. De prime abord les effets positifs du confinement sur l’un sont annulés par les effets négatifs liés à l’obligation du livreur de sortir. En effet pour chaque personne qui choisit une livraison au lieu de sortir, le livreur sera d’autant plus exposé à une contamination. Cependant si l’entreprise du livreur est responsable, le livreur a des gants, du gel hydroalcoolique et un masque. Finalement ça semble être un bon point en faveur de la livraison à domicile.

Ensuite quand nous allons faire nos courses IRL, nous avons tendance à chercher, réfléchir, voire toucher plus de produits que nécessaires. Alors qu’en livraison, la réflexion est faite en toute sécurité, tranquillement confiné chez soi sur le site internet. Du coup si je suis porteur je ne contaminerai personne. De plus celui qui va toucher à notre place connaît surement parfaitement les rayons et il aura des gants qui limitent son risque ! Contrairement à nous qui n’avons ni gant, ni masque, ni de COVIDIUM 30 CH… Donc encore un point positif.

Enfin ça permet d’éviter les files d’attente dans les magasins. En effet, s’il y a trop de monde, nous allons surcharger et stresser les employés qui vont devoir accélérer la cadence. Or quand nous sommes sous pression les premières choses qui sont négligées sont les règles d’hygiène et de sécurité. Alors qu’en livraison, si l’entreprise a bien fait les choses, les employés ont le temps de respecter les gestes barrières.

L’hypothèse d’entreprise responsable et responsabilisé

Mais tu l’auras compris, l’hypothèse de base est que l’entreprise doit être pleinement responsabilisé. Donc, si je devais me risquer à choisir un service de livraison de courses à domicile, dans un 1er temps, j’éviterais tous les systèmes uberisés, étant donné que les sociétés sont déresponsabilisées.

Par exemple Deliveroo donne un forfait de 25€ à ces livreurs pour qu’ils puissent s’acheter des protections, mais les moyens de protections (masques, gants ou gel hydroalcoolique) sont en rupture de stock. Mais la plus grosse des contradictions est qu’ils ne peuvent pas s’arrêter non plus de travailler, puisqu’ils n’ont pas accès au chômage partiel par leur situation. En Afrique le problème s’appelle le POCHVIDE – 20. En gros, ne pas avoir de revenu à cause du confinement serait plus mortel que la maladie elle-même ! Notamment car ils n’auraient même plus les moyens s’acheter à manger. Donc il vaut mieux aller travailler, c’est “moins mortel”.

Cependant j’aime à croire qu’en France, nous n’est sommes pas là. Pour l’instant il semble y avoir toujours assez de travail pour que les livreurs puissent “survivre” et seulement avoir besoin de mettre d’Uber dans les épinards !

Le défaut majeur de la livraison de course à domicile

Quand on commande sur le internet, il est fréquent de ne pas avoir l’ensemble des produits à la réception de la commande ! Du coup, il peut te manquer l’indispensable (comme le PQ #histoirevraie). Il te faudra donc ressortir si la situation est trop critique (sauf pour les riches bourgeois qui ont un bidet bien sûr !). Ce sont malheureusement des points en moins en faveur de la livraison.

La livraison, oui, mais pas à n’importe quel prix

Avec mon niveau de connaissance actuel, je pense que le meilleur moyen de savoir quelle est la meilleure chaîne de livraison c’est celle :

  • avec le circuit d’approvisionnement le plus court (éviter les multiples contacts)
  • dont tu les certains de recevoir l’intégralité de la commande (pour ne pas avoir à ressortir)
  • Dans une société avec une logique de profit inférieur aux bien-être des employés (#bisounours)

Donc il conviendrait de se rapprocher des paniers bio et compagnie, qui semblent avoir une étiquette « éthique » plus prononcée qu’un Uber qui livre du carrefour.

Et moi dans tout ça ?

Moi ? Personnellement je continuerai, à aller faire mes courses car je ne fais pas partie de la catégorie à risques, j’ai du gel hydroalcoolique et une supérette en bas de chez moi. Je préfère laisser les livreurs disponibles pour les gens qui en ont vraiment besoin.
Et toi qu’est-ce que tu en penses ?

Si tu as besoin d’éclaircissement, si tu n’es pas d’accord retrouve-moi sur YouTube, sur Facebook ou Twitter pour venir en discuter. A bientôt !

Sources :

https://www.latribune.fr/technos-medias/deliveroo-frichti-ubereats-les-livreurs-sont-ils-suffisamment-proteges-face-au-coronavirus-842390.html

https://lentreprise.lexpress.fr/actualites/1/actualites/la-commande-de-courses-via-deliveroo-ou-uber-eats-profite-du-confinement_2122552.html

https://www.courrierinternational.com/article/le-mot-du-jour-en-afrique-le-pochvid-20-pourrait-tuer-plus-vite-que-le-covid-19

Photo by Robert Anasch on Unsplash

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire